c'est le logo de la journÈe Devint qui reprÈsente un oeil

2ème journée DeViNT'2004
Déficients Visuels et Nouvelles Technologies

Accessibilité à l'Education et Nouvelles Technologies

Normes du Wai

Vous trouverez la norme complète du WAI en français à l'adresse suivante : http://www.internet.gouv.fr/français/guide/w3c/w3c.html

Vous pouvez également trouver le document du W3C concernant la liste des points de contrôle pour les règles d'accessibilité du contenu du Web (WCAG 1.0) à l'adresse suivante : http://www.la-grange.net/w3c/wcag1/full-checklist.html

La conception accessible

Cela peut paraître simple, mais ce point a une réelle importance, il s'agit de deux thèmes généraux qui permettent une meilleure compréhension des pages, et pas seulement aux malvoyants.

S'assurer d'une transformation élégante

Certaines structures permettent, via des balises, de proposer une alternative plus simple (on peut parler par exemple des frames) qui elle sera compréhensible pour les personnes non-voyantes.Pour cela, il faut simplement, telle une dissertation, respecter quelques règles de construction : Avoir une bonne structure du document, donner beaucoup d'informations textuelles qui seront interprétables, offrir des alternatives aux éléments visuels et auditifs.

Rendre le contenu compréhensible

Le contenu doit être compréhensible et navigable. D'où la nécessité d'utiliser un langage clair et simple, mais également de fournir des mécanismes compréhensibles pour naviguer, on retrouve encore une fois l'idée d'une structure ordonnée. Le navigateur doit pouvoir accéder à des informations d'orientation dans la page, de préférence non graphiques, car les informations telles les cartes cliquables, les tableaux,... ne sont pas compris.Ce point est plus détaillé dans les directives 12 à 14.

L'Organisation des Directives

Afin de travailler en parallèle avec la norme WAI en ligne, ce document est composé de 14 directives, explicitées dans le paragraphe "Directives d'accessibilité du contenu Web. Il y sera expliqué, de façon succincte, le principe de la directive.

Priorités

A chaque point à contrôler correspond un niveau de priorité.

Conformités

Cette section définit trois niveaux de conformité pour une page web :

Les revendications de conformité doivent utiliser l'une des deux formes suivantes :

Directives d'accessibilité du contenu Web

1-Fournir des alternatives équivalentes au contenu auditif et visuel

Fournir du contenu qui, présenté à l'utilisateur, convoie essentiellement la même fonction ou raison d'être que le contenu auditif ou visuel.

Bien que certaines personnes ne puissent pas utiliser les images, les films, etc. directement, elles peuvent malgrès tout utiliser les pages incluant des informations équivalentes. D'où l'importance des équivalents textuels ou non (possibilité d'équivalent auditif), ils sont souvent insérer via l'option "ALT".

2-Ne pas s'en remettre uniquement aux couleurs

S'assurer que les textes et graphiques sont compréhensibles quand on les visualise sans couleur, et que le texte soit lisible par tous.

3-Utiliser le balisage et les feuilles de style, et cela de façon appropriée

Baliser les documents avec les éléments structurants appropriés. Contrôler la présentation avec des feuilles de style plutôt qu'avec des éléments et des attributs de présentation et utiliser un langage approprié s'il existe.

Le fait de détourner une balise pour créer un effet de présentation (par exemple, utiliser une table pour la mise en page) complique la tâche des logiciels spécialisés quand ils essayent de comprendre l'organisation de la page ou d'y naviguer.

4-Clarifier l'utilisation du langage naturel

Utiliser un balisage en indiquant le langage utilisé, afin de faciliter la prononciation ou l'interprétation du texte abrégé ou en langue étrangère.

L'utilisation permet de rendre les informations de façon intelligible par les synthétiseurs vocaux. Ces informations de langage sont le plus souvent indiquées via l'option "lang" de certaines balises.

5-Créer des tableaux qui se transforment de façon élégante

Assurez vous que vos tables possèdent les balises nécessaires pour être interprétées par les logiciels de consultation existants et autres agents utilisateurs.C'est-à-dire possède les options de définition des headers.

6-S'assurer que les pages utilisant de nouvelles technologies se transforment de façon élégante

S'assurer que les pages sont accessibles même lorsque les dernières technologies ne sont pas supportées ou sont désactivées.Par

Par exemple, s'assurer que les pages soient visibles lorsque les scripts, les applets ou autres artefacts programmables sont désactivés ou non supportés. Lorsque ce n'est pas possible, fournissez une information équivalente sur une page alternative. [Priorité 1].

7-Assurer à l'utilisateur le contrôle des changements du contenu lorsqu'il varie dans le temps

S'assurer que les fonctions permettant de faire bouger, clignoter, défiler ou mettre à jour automatiquement des objets ou des pages puissent être mises en pause ou stoppées.

8-Assurer un accès direct aux interfaces utilisateurs intégrées

S'assurer que l'interface utilisateur respecte les principes d'accessibilité: Accès aux fonctionnalités indépendamment du type d'interface-utilisateur, accès depuis le clavier, commandes vocales etc.

9-Conception respectant l'indépendance par rapport au périphérique

Utiliser des fonctions permettant l'activation des éléments d'une page grâce à différentes interfaces d'entrée.

Un accès indépendant de l'interface signifie que l'utilisateur peut interagir avec le document. Prenons par exemple un champ de formulaire qui ne peut être activé que par une souris ou autre dispositif de pointage. Dans ce cas, une personne souffrant d'une vision déficiente qui accèderait à la page via un dispositif commande vocale ou autre interface d'entrée n'utilisant pas le pointage ne serait pas capable d'utiliser le formulaire. Il faut une alternative à tous les éléments.

10-Utilisation de solutions intermédiaires

Utiliser des solutions d'accessibilité intermédiaires, de manière à ce que les technologies d'assistance et les anciens navigateurs fonctionnent correctement.

Par exemple, les anciens navigateurs ne permettent pas aux utilisateurs de naviguer entre champs d'édition vides. Les anciens dispositifs vocaux de lecture d'écran lisent les listes de liens consécutifs comme un seul lien.

11-Utilisation des technologies et directives du W3C

Utiliser les technologies préconisées par le W3C (selon les spécifications), et respecter les Directives d'accessibilité. Lorsque on ne peut utiliser une technologie du W3C, ou si en le faisant on ne peut obtenir un résultat qui se transforme de façon élégante, il faut prévoir une version alternative pour présenter le contenu.

12-Fourniture d'informations de contexte et d'orientation.

Fournir des informations relatives au contexte et à l'orientation pour que les utilisateurs puissent comprendre les éléments et les mises en pages complexes.

On peut aider tous les utilisateurs en groupant les éléments et en fournissant des informations contextuelles sur les relations entre éléments.

13-Fourniture de mécanismes de navigation clairs

Prévoir des mécanismes de navigation clairs et cohérents - information d'orientation, barres de navigation, carte du site etc. - de manière à ce qu'un utilisateur puisse trouver ce qu'il cherche sur le site.

Des mécanismes de navigation clairs et cohérents sont primordiaux pour les personnes souffrant de difficultés de compréhension ou de vision, et bénéficient tous les utilisateurs.

14-S'assurer que les documents sont clairs et simples

S'assurer que les documents sont clairs et simples, de manière à ce qu'ils puissent être facilement compris.

Une mise en page cohérente, des graphismes identifiables et un langage facile à comprendre pourront bénéficier à tous. Les personnes dont la langue maternelle diffère de la votre, ou ceux qui utilisent le langage des signes tireront avantage d'une langue claire et simple.

Valid XHTML 1.1!