next up previous contents
suivant: Signaux aléatoires monter: La transformée de Fourier précédent: Les fenêtres d'analyse spectrale   Table des matières

Présentation graphique des résultats de la transformée de Fourier discrète

Les programmes calculant la transformée de Fourier discrète calculent des amplitudes pour des fréquences comprises entre la fréquence zéro et la fréquence d'échantillonnage ($\omega_e$). Il est souvent préférable de représenter graphiquement ces données entre $[-\omega_e/2,\omega_e/2[$. (figure 56). On peut aussi être amené à modifier le signal à analyser dans le domaine temporel. par exemple, si un signal $x(t)$ est non causal, défini sur l'intervalle $\-T/2,T/2[$, il peut être utile de translater les échantillons donnés pour $t<0$ au delà de $T/2$ (figure 56)

Figure 56: Illustration de la représentation des signaux et de leur transformée de Fourier avant et après centrage
\begin{figure}
\begin{picture}(0,9)
% multiput(0,0)(0,1)\{15\}\{ line(1,0)\{15...
...2){$X(\omega)$}
% fichier matcad: tfdiscrete.mdc
\end{picture}
\end{figure}



Leroux Joel
2000-11-14